Chaque semaine, je rendais une visite à des personnes âgées. Parfois heureuses, mais aussi angoissées et désespérées, ces personnes rencontrées cherchaient une présence, de la compagnie pour parler ou même rester en silence : un sourire, un regard échangé, se tenir la main…

Il m’était parfois impossible d’apporter une parole de réconfort tant certaines personnes étaient tristes. Alors, simplement être présent, rire avec ces personnes, pleurer aussi avec elles, être là comme un « serviteur inutile ». Une chose était sûre, chaque mercredi après-midi, j’étais là où le Seigneur m’attendait : à ce moment là, Il ne m’aurait voulu présent nulle part ailleurs. Jésus venait, Il était là, au milieu de nous, apportant un rayon de Sa lumière qui éclairait nos cœurs, partageant les peines et les joies.

“ Servir ses frères, c’est régner avec Dieu ”

Madeleine Delbrêl